Article

Attaque talon, bien ou pas ?

Il y a encore quelques temps, dès que je voyais un athlète courir en effectuant une attaque talon, je ne pouvais m’empêcher de l’interpeler et l’inciter à modifier sa façon de poser son pied au sol. Mais finalement, est-ce bien nécessaire pour chaque coureur ?

La question de l’attaque talon versus pose du médio-pied fait débat depuis des années. Mais ne faudrait-il pas mieux se poser une autre question telle que : « Le pied se pose t’il correctement sous le centre de gravité ? »

Centre de gravité du corps, ou se situe-t-il ?

Souvent décrit comme étant situé au niveau du nombril, il n’en est finalement pas si correct. En effet, le centre de gravité chez l’homme et la femme s’est révélé être a des hauteurs différentes. Chez l’homme celui-ci est présent à 57 % de sa hauteur en partant de la plante des pieds, alors que chez la femme c’est à environ 53 % de sa hauteur. (Magazine science et vie). En fonction des mouvements effectués, connaitre la position du centre de gravité devient déterminant pour connaitre le point de stabilité de l’objet ou de la personne.

La foulée idéale qu’est-ce que c’est ?

Une foulée idéale peut être décrite comme la foulée efficiente qui permet à une personne de courir longtemps avec un niveau d’effort minimum. Plus l’énergie est transmise dans le mouvement vers l’avant, moins il est nécessaire d’aller puiser dans ses réserves pour compenser les pertes d’efficacité.(Véronique Champagne)

Photo : sport-équipements

Étant donné que nous ne sommes pas des robots, la foulée va dépendre de plusieurs facteurs qu’ils sont intéressants de prendre en compte lors d’une étude ou analyse de la foulée. Nous avons tous des modes de vie différents : travail debout vs assis toute la journée, nouveaux coureurs vs coureurs confirmés, personnes avec des blessures passées vs personnes jamais blessées, femmes ayant accouchées par voie basse vs césarienne etc etc. Tous ces facteurs vont contribuer à une posture différente selon les personnes et devront être prise en compte pour ne pas créer d’effet négatif.

Malgré cela et pour tout le monde, la foulée permet une restitution d’énergie et donc de propulser le corps vers l’avant comme une catapulte à chaque pied posé au sol.Si vous êtes sur la ligne de départ d’un marathon, il est préférable d’économiser le plus possible cette énergie pour y voir la ligne d’arrivée sans blessures ni douleurs et sans impact négatif direct sur vos performances. De plus, avoir une foulée idéale, une posture idéale sans rotation ou balancement inutile au niveau du haut du corps, vous offrira sans aucun doute des sorties running beaucoup plus agréables.

Cadence de course : Comment être le plus efficace ?

Pour améliorer sa technique de course, le nombre de pas par minute doit se rapprocher des 180 (+/- 10 pas par minute).  Cette cadence déterminera en autre le cycle de jambes avant et arrière. En effet, des petits pas très rapprochés empêcheront un cycle de jambe « complet » car la jambe arrière n’aura pas le temps de monter assez haut sous la fesse. Par contre des foulées trop grandes auront de grande chance à engendrer une attaque talon négative car bien trop en avant du centre de gravité.

Photo : Running Heroes

Attaque talon sous le centre de gravité doit il être modifié ?

En course à pied, la pose du pied au sol est évidement regardée de près par de nombreux scientifiques afin de dévaluer la foulée parfaite. Pensez-vous que Eliud Kipchoge (recordman du marathon) ou Usain bolt (recordman du 100m) en sont les exemples parfaits et les exemples à suivre ? Chaque coureur est différent donc quand une analyse est réalisée, il est essentiel de le regarder dans sa totalité et non par segment corporel individuellement.

De mon point de vue personnel, il n’est pas nécessaire de changer une attaque talon si celle-ci se positionne correctement sous le centre de gravité puisque la restitution d’énergie sera présente.

Photo : Running addict

Attaque talon en avant du centre de gravité, que peut-elle engendrer ?

En course à pied nous sommes tous d’accord que le but est d’aller vers l’avant et non vers l’arrière ;) Imaginez donc un instant qu’à chaque pas, vous veniez butter sur un objet. En plus de vous ralentir et de puiser dans vos réserves d’énergie, cela pousserait votre corps vers l’arrière et pourrait engendrer de nombreuses blessures en chaine dite montante (c’est-à-dire au niveau des genoux, hanches, dos ou même cervicale). C’est exactement ce qui se passe chez un coureur dont la foulée présente une attaque talon en avant du centre de gravité. Dans ce cas-là, il est indispensable de travailler sa foulée et modifier la pose au sol.

Photo :Drsport

Conclusion

Avant de changer sa façon de courir, il est essentiel de découvrir sa foulée grâce à un système vidéo pour ne modifier que certains points. Travailler avec un coach qui vous observe et vous donne des conseils est super, mais il est également essentiel de se voir soi-même en action pour plus facilement le modifier par la suite. Cette analyse vidéo est disponible sur le store via l’application Ochy.

Perrine Evans

Ancienne athlète et diplomée en Kiné du sport de l'University of Central Missouri (USA), je suis passionnée par les analyses bioméchaniques de course à pied et analyses posturales.