Article

L’importance d’effectuer une analyse de course

Qui n’a jamais entendu une personne dire qu'il faut courir "en regardant bien loin devant" , "être bien droit" et "de tirer sur ses bras" ? Facile à dire, mais pas facile à faire quand on ne se voit pas soit même ! Bien souvent, nous avons l’impression de s’auto-corriger et de courir de la même façon que Eliud Kipchoge (recordman du marathon en 1h59min40sec), mais la réalité en est bien loin. La solution a tout cela ? Pouvoir se filmer de la plus simple des manières durant un entrainement pour découvrir les points à travailler.

Qu'est-ce qu'une analyse biomécanique ?

Une analyse biomécanique, ou analyse du mouvement, signifie tout simplement filmer une personne entrain de marcher ou courir sur terrain plat. Cette vidéo permettra d’étudier la technique du coureur et évaluer certains aspects néfastes à de meilleures performances et/ou l’apparition de blessures difficiles à soigner.

nalyse de course qu'est ce qu'une analyse biomecanique

Je cours pour le plaisir donc pourquoi devrais-je effectuer une telle analyse ?

Qui n’a jamais eu envie de découvrir sa propre technique de course ! Il y a trois aspects fondamentaux offert par une analyse biomécanique que personne ne pense réellement à mettre en avant.

1 : Se découvrir pour s’améliorer. La plupart des coureurs évoquent n’avoir jamais pensé effectuer une analyse de course et encore moins l’opportunité de faire appel à des spécialistes pour l’étude de leur foulée; pensant que ces techniques n’étaient accessibles qu’aux athlètes de niveau international. Mais chaque coureur a totalement accès à ces études biomécaniques, mais encore faut-il savoir à quelle porte frapper.

Analyse de course homme se regardant dans le mirroir Ochy

2 : Trouver la cause de certaines blessures : Tout coureur, quel que soit son niveau connait des frustrations dues aux blessures récurrentes dont la cause n’est parfois pas spécifiquement identifiée par le médecin ni le kinésithérapeute. L’analyse vidéo va permettre de regarder le corps entier dans son mouvement et déceler la cause principale du déséquilibre. Cette analyse vidéo permettra alors de discuter plus facilement et de manière beaucoup plus concrète avec d’autres professionnels de santé afin de trouver la solution a ces blessures et d’élaborer un plan d’entrainement plus adapter avec l’entraineur pour de meilleures performances sportives.

Analyse de course trouver la cause des blessures Ochy

3 : Image de nous en société : La société dans laquelle nous vivions aujourd’hui nous impose de « rentrer dans un moule » malheureusement et l’allure physique que nous dégageons est devenue primordiale. Au niveau vestimentaire dans un premier temps et image corporelle dans un second, l’homme veut et se doit d’être « beau » en courant. Une analyse vidéo peut jouer ce rôle-là et permettre à la personne de corriger certains défauts de course afin de dégager une image encore plus positive de lui-même.

Analyse de course gens beaux en courant Ochy

Quels sont les bénéfices d’une analyse biomécanique ?

  • Découvrir de manière rapide les anomalies mécaniques du coureur
  • Comprendre les douleurs sous-jacentes
  • Évaluer la posture
  • Permet au coureur d’avoir une compréhension plus concrète du problème car il se découvre en action
  • Résultats immédiats de l’analyse
  • Mise en place d’un traitement et/ou d’un entrainement personnalisé pour favoriser de meilleures performances

Où puis-je effectuer une analyse biomécanique ?

Comme évoqué ultérieurement, les sportifs de haut niveau sont en première ligne pour ce type d’analyses. Le centre d’entrainement INSEP situé à Paris permets aux athlètes de bénéficier de techniques médicales de pointes aussi bien en clinique que sur terrains. Mais quand il s’agit des coureurs « du dimanche » le message n’est pas le même. De nombreux centres ou cliniques en France offrent à tout public des analyses biomécaniques de marche ou le mouvement sera étudié suivant les trois axes de l’espace grâce à de nombreuses caméras et capteurs utilisés. Ces analyses sont donc très complètes mais malheureusement assez coûteuse et la plupart des coureurs ne peuvent pas se permettre de telles dépenses.

Gait analysis laboratory equipped with infrared cameras and floor mounted force platforms

En voyant le décalage entre les sportifs confirmés qui ont besoins de résultats et ceux qu’ils veulent simplement se faire plaisir tout en voyant leur chrono descendre, l’application OCHY à développer un système permettant à tout le monde via un simple téléphone, d’enregistrer sa propre vidéo de course et de l’analyser en temps réel. (Application téléchargeable sur tout type de téléphone. Voici également le site internet : ochy.fr). En plus d’une analyse et en fonction de vos besoins, l’application a été conçue pour vous donner un plan de rééducation en cas de blessures, ou de renforcements musculaires pour de meilleurs performances).

Comment l’analyse biomécanique de course se déroule-t-elle ?

En clinique, les experts effectueront un entretien avec le coureur afin d’en connaitre un peu plus sur ses activités quotidiennes, le nombres et le types d’entrainements réalisés. Un historique des blessures, non pas simplement celles survenues lors de la course, devra être détaillé. Ces informations seront d’une grande importance pour pouvoir comprendre les résultats de l’analyse.

Analyse de course medical description Ochy

Une fois cet entretien terminé, l’analyse biomécanique proprement dite peut débuter. Le clinicien placera des petites pastilles un peu partout le corps du patient et lui demandera de faire quelques essais de course sur tapis roulant avant de réellement enregistrer l’analyse. Bien souvent, l’enregistrement se fait lorsque le patient commence à être fatigué car c’est à ce moment-là que le corps devient le plus naturel. Comme durant une activité physique, les blessures arrivent au moment où la personne est fatiguée. Au début d’un entrainement, d’une course ou de l’analyse, le patient fait attention à ce qu’il fait.

Analyse de course en clinique sur treadmill

Également, comme la plupart des analyses de courses se réalisent en clinique, la majorité d’entre elles s’effectuent sur tapis roulant. Ce qui peut être problématique pour certains coureurs. Il est donc bon de s'entraîner sur un tapis jusqu'à ce que l'on se sente à l'aise sur celui-ci afin de montrer sa réelle forme de course. Sinon, les résultats pourraient donc être un peu « faussés ».

L’analyse biomécanique avec OCHY

Concernant l’application OCHY, tout est plus simple, plus rapide et moins coûteux ! Bien sur les résultats seront beaucoup moins détaillés que ceux réalisés en clinique, mais le plus important n’est-il pas finalement de se voir courir tout simplement ? L’application OCHY vous demandera de courir sur un terrain plat tandis qu’une personne tiers fixe vous filmera durant 5 secondes. Il vous sera demandé au moment de l’enregistrement de porter des vêtements « collant » afin de voir facilement les articulations. De manière détaillée, l’application vous guidera dans l’ajout de points rouges (cou, genou, chevilles…) qui permettront de générer les résultats personnalisés. Au final, le coureur pourra découvrir plusieurs points essentiels :

  • Tête : position du regard
  • Épaules : Crispées ou détendues
  • Dos : Trop penché vers l’avant ou non
  • Hanche : position assise ou non
  • Centre de gravité
  • Genou : cycle de jambe arrière
  • Pied : attaque talon ou médio-pied

Au final, tout coureur pourra partager ses résultats avec des professionnels de santé, entraineurs ou autres.

Est-ce-que je dois totalement changer ma façon de courir ?

Lorsqu’un coureur découvre son analyse, l’envie de tout corriger dans un temps très court est évidement l’erreur à éviter. Aussi bien du côté de l’analyste que de l’analysé, il faut prendre le temps. En effet, si la personne court d’une certaine manière, c’est tout simplement pour une raison bien précise : protection ou compensation musculaire, blessure mal soignée, mobilité réduite, etc. Corriger activement la forme de course est un challenge difficile à relever, mais possible avec le temps s’il est fait de manière intelligente. Mais, il n’est pas non plus nécessaire de tout modifier ! Si le mouvement est fait avec une mobilité satisfaisante, mais qu’au final il « fait simplement mal à l’œil » car n’est pas physiquement beau à voir, il n’est pas nécessaire de le modifier. Les changements doivent avoir lieu lorsqu’une blessure est récurrente.

En conclusion, il existe à ce jour des méthodes permettant de se soigner différemment et d’améliorer ses performances sans dépenser une fortune. Il faut en profiter ! Se voir en action est toujours impressionnant et pas toujours facile, car nous imaginons refléter une image qui n’est au final pas tout à fait pareil. Mais le but est au final de s’améliorer non ? l’application OCHY vous offre cette opportunité, alors saisissez là. (www.ochy.fr)

logo ochy

Perrine Evans

Ancienne athlète et diplomée en Kiné du sport de l'University of Central Missouri (USA), je suis passionnée par les analyses bioméchaniques de course à pied et analyses posturales.