Guides

L’erreur numéro 1 du coureur

Courir c’est fun ! Mais souvent nous pouvons rencontrer des petits soucis tels que douleurs, blessures, ne pas progresser comme voulu…. Cela peut venir de facteurs différents incluant boire et manger avant d’aller courir, mauvais échauffement et étirements, vêtements non adaptés.  

Mais nous courons avec nos pieds ! Il faut donc en prendre soin.

La première« bêtise » du coureur c’est démarrer la CAP avec une mauvaise paire de running non adaptés à la morphologie de la personne.  Qu’en pensez-vous ? Alors pour éviter cela et se retrouver avec des périostites, un syndrome de l’essuie-glace, lombalgie ou autres voici quelques conseils pour prendre du plaisir à chacune de vos sorties.  

Quelle chaussure prendre ?

Dans un premier temps il est conseillé de faire appel à un spécialiste (podologue de préférence) pour en savoir plus sur votre pied. Êtes-vous pronateur ?supinateur ? Universel ?  Si vous ne souhaitez pas vous rendre chez un podologue, vous pouvez également faire le test chez vous à l’aide de deux éléments simples : une feuille de papier et de la peinture.  Badigeonnez de la peinture sur toute la plante de pied pour ensuite venir le poser sur le papier.  

En fonction de cela, rendez-vous dans un magasin de sport spécialisé en course à pied et choisissez une chaussure non pas en fonction de sa couleur et son design mais en fonction de ce qui est le plus adapté à votre morphologie.  

Et si je porte des semelles ?

Si vous devez porter des semelles orthopédiques, il est primordial de prendre des chaussures universelles ; ce qui permettra de positionner la semelle à plat et avec assez d’espace dans votre chaussure. Sinon la semelle ne vous servira à rien et des blessures risqueraient d’arriver.

Fine ou épaisse?

La semelle sous la chaussure dépendra de votre discipline. Sur piste il est conseillé d’avoir des chaussures très légère avec une semelle fine. Par contre, si vous courez sur route ou trail avec des distances élevées, la semelle sera plus épaisse pour amortir certains chocs possibles après quelques dizaines de kilomètres. Par contre, il serait également intéressant de connaitre votre foulée afin de savoir qu’elle type d’attaque au sol vous effectuez. (Une attaque talon peut engendrer des blessures lourdes au niveau des genoux, hanches ou dos).  Pour cela : www.ochy.fr

Les Pieds sont la base du corps

Nos pieds supportent le poids du corps toute la journée et doivent constamment s’adapter aux terrains sur lesquels nous marchons, nous courrons. Si un déséquilibre fait son apparition dû à de mauvaises chaussures, des blessures peuvent survenir.

Prenez soin de vos pieds, prenez soin de vous

Khaldon Evans

Je suis un coureur venant de Jamaïque. Aujourd'hui, je cours principalement sur 5 km et 10 km pour le plaisir. Je suis passionné par le développement de produits utiles.