Article

Les tongs et la course a pied

L’été est bien installé et vous passez vos journées en tongs. Puis vers 17h vous décidez d’aller courir. Après quelques kilomètres vous ressentez une petite gêne sous le pied mais sans trop y penser vous continuez. La douleur disparaît ? ouffff !  Mais le lendemain matin au réveil, il vous est impossible de faire les premiers pas sans sursauter. 


Qu’est ce que cela peut bien être ? 

Vous avez certainement une aponévrosite plantaire. L'aponévrosite plantaire une douleur du pied, plus précisément du fascia plantaire, une bande fibreuse se situant sous la voûte plantaire et allant du talon jusqu’aux orteils. Cette membrane fibreuse joue un rôle essentiel car c’est elle qui maintient le pied et absorbe les chocs lors de la marche ou de la course.  Les douleurs sont présentes surtout le matin dès les premiers pas et s’estompent au fur et à mesure de la journée. 


Comment mes douleurs sont elles survenues?

Les tongs sont des chaussures qui n’offrent aucuns soutien proprement dit au pied. Comme décrit dans le blog précédent, lors de la marche et après une attaque talon, le pied effectue des 3 rotations avant la phase de propulsion sous le gros orteils. Or, si le pied n’est pas correctement soutenu,le mouvement du pied sera inexistant et les orteils devront jouer le rôle de stabilisateurs. La personne aura au fur et à mesure, les orteils en griffes. 


Quoi faire pour atténuer les douleurs?

Dans un premier temps, ne portez plus de tongs ni de chaussures ouvertes. Favorisez une bonne paire de baskets !  Il est ensuite essentiel de diminuer l’inflammation par du repos. Deux à quatres fois par jours, appliquez de la glace sous le pied durant 15 min et d’effectuer quelques étirements (voir ci dessous) 


A l’aide d’une balle (ou d’un rouleau à pâtisserie), effectuez des mouvements allant du talon aux orteils. Cela permettra un relâchement de la membrane fibreuse.


Et si la douleur ne passe pas ? 

Si après une semaine de soin régulier fait à la maison les douleurs sont toujours présentes, je vous conseille vivement de prendre rendez-vous chez votre médecin traitant ! Ne prenez jamais d’anti-inflammatoire sans l’avis médical et ne reprenez pas la course à pied en ayant mal. Cela pourrait vous causer une déchirure ! 


Khaldon Evans

Je suis un coureur venant de Jamaïque. Aujourd'hui, je cours principalement sur 5 km et 10 km pour le plaisir. Je suis passionné par le développement de produits utiles.